Les étouffements

Les signes de l'étouffement

L'étouffement est une situation d'urgence absolue : on ne dispose que de quelques minutes pour aider la victime avant qu'elle ne s'effondre, privée d'oxygène. Il est donc important de bien mémoriser les étapes essentielles pour libérer les voies aériennes de la personne.

On reconnaît une situation d'étouffement à plusieurs signes :

  • La personne ne peut ni parler, ni tousser ;
  • Elle ne respire pas.

Dans toute autre situation, on parlera d'un étouffement partiel.

Lorsque l'étouffement est total, la personne est généralement paniquée ; elle porte les mains à sa gorge. Son visage devient rouge.

Il est important de pratiquer les gestes avant même d'appeler les secours (ou pendant qu'une autre personne appelle les secours). Les gestes doivent être réalisés rapidement et avec force pour être efficaces.

Etape 1 : Donner des claques dans le dos

Que la personne qui s'étouffe soit debout ou assise, vous pouvez lui donner des claques vigoureuses dans le dos pour faire ressortir l'objet ou l'aliment qui est coincé.

Penchez légèrement le buste de la personne en avant. Avec le plat de votre main, donnez des claques vigoureuses et adaptées à la morphologie de la victime entre ses deux omoplates (au milieu du dos).

Cette action est généralement très efficace pour faire ressortir l'objet coincé dans les voies respiratoires de la personne.

Dès que vous entendez les premiers signes de respiration, cessez les claques dans le dos et laissez la victime reprendre son souffle.

Etape 2 : Faire des compressions abdominales (si besoin)

Au bout de 5 claques dans le dos, si l'objet n'est pas ressorti, il est recommandé de changer de technique et de pratiquer des compressions abdominales.

Gardez la victime penchée en avant et mettez vous derrière elle.

Placez votre poing fermé (le dos de la main vers le heut) à la jonction des côtes de la victime et amenez votre autre main par-dessus.

Vous entourez maintenant la victime de vos bras ; assurez vous de ne pas serrer sa cage thoracique.

Appuyez fortement sur son abdomen en exerçant une pression vers vous et vers le haut du corps de la victime. Réitérez la manœuvre.

Si au bout de 5 compressions, l'objet n'est pas ressorti, reprenez les claques dans le dos. Alternez ces deux méthodes pour obtenir le meilleur résultat.