alerte aux secours - le samu

Quand doit-on appeler les secours?



A quel moment doit-on alerter les secours ?

alerte aux secours - le samu

Lorsque l'on est témoin ou victime d'un accident, il est souvent nécessaire de faire appel aux services de secours pour obtenir de l'aide. La question qui se pose fréquemment est de savoir à quel moment il est le plus opportun d'appeler : avant ou après avoir fait les gestes de secours? Dès que possible?

Et comme souvent, avec ce genre de question, la réponse varie en fonction des situations...

Au commencement de l'action de secours...

Contrairement à ce que l'on pense souvent, l'alerte n'est pas la première chose à faire lorsque l'on est témoin d'un accident. En effet, les services de secours attendront de vous une certaine précision et fiabilité dans vos réponses, et vous devez pour cela protéger et évaluer la situation d'accident

Ce temps d'évaluation est important pour vous permettre de répondre à la plupart des questions que vous posera le SAMU.

 

Sauveteur isolé vs plusieurs personnes

L'un des critères déterminants pour savoir quand alerter est l'isolement du sauveteur. De fait, si vous êtes accompagné de plusieurs autres personnes au moment où se produit un accident, rien ne vous empêche de commencer les gestes de secours pendant qu'un autre se charge d'appeler les secours. Il sera simplement important de bien lui transmettre les informations que vous aurez recueillies : la victime respire-t-elle? A-t-elle plusieurs lésions? Est-ce grave?

A contrario, si vous êtes isolé, vous devrez à la fois réaliser les gestes de secours et appeler les services d'urgence. N'hésitez pas tout d'abord à appeler au secours de vive voix! D'autres personnes pourraient entendre votre appel et venir vous prêter main forte.

 

Gestes de secours ou alerte : que privilégier ?

Là encore, tout dépendra du geste d'urgence à effectuer. D'une manière générale, il est recommandé de réaliser les gestes de secours en premier dans des situations d'urgence vitales, telles que l'étouffement, l'hémorragie et la perte de connaissance.

A l'inverse, en cas d'arrêt cardiaque, de traumatisme ou de malaise, il est recommandé de privilégier d'abord l'appel au SAMU, afin qu'ils puissent intervenir au plus vite.

Enfin, notez que l'avènement des téléphones portables et la possibilité de mettre son téléphone en "haut parleur" permet généralement de réaliser les gestes de secours en même temps que l'alerte.

Tags: